JE N’AI PAS DE NOM

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Adaptation et mise en scène : Soumette Ahmed

Direction comédien : Thomas Breant

Régis Lumière : Da Genius

 

Coproduction : CCAC-Mavuna (Centre de Création Artistique et Culturel), Compagnie Stratagème et l’Alliance Française de Moroni.

Soutien : Ambassade de France au Comores

Accueil en résidence : CCAC-Mavuna, Alliance française de Moroni.

DURÉE

55 min

PUBLIC

8 ans et plus

Prix Passe-portes 2015

au festival Passe-Portes à Maurice

 

Meilleur comédien 2014

Du Grand Prix Afrique théâtre francophone

 

Prix Bernard Giraudeau 2015

au festival Passe-Portes à Maurice

LE SPECTACLE

Un homme sans nom, sans identité, nous embarque dans une folie, un va et vient entre son imaginaire et la réalité. Sans cesse interpellé par les mots-maux, son exutoire, le spectateur est entraîné dans une folie dynamique portée par un mélange des arts, des jeux techniques et scéniques. Une mise en exergue de la folie qui tient en haleine dans le rire, « les mots-scions », l’amour, l’inquiétude et l’espoir.


LA DANSE DES MOTS ET DU CORPS

L’acteur en « corps de mots » exprime la poésie de Christophe Tarkos en un ballet à la fois cruel et sensuel. Les mots sont pensés, mâchés, murmurés, soufflés, projetés. Le comédien se fabrique, se sculpte
petit à petit avec la parole de l’auteur, parfois avec humour, parfois avec colère. Dans ce tourbillon verbal, naît une danse. Et comme pris dans une chrysalide de mots, l’acteur est prisonnier pour peut-être renaître
ou re-dire.